1

Des néonazis du WNP liés aux tueries du Brabant?

L'enquête sur les tueries du Brabant wallon a exploré plusieurs pistes possibles afin de découvrir les véritables raisons, auteurs et commanditaires de cette énigme judiciaire. L'une d'elle s'oriente vers une stratégie de la tensionplanifiée par des services secrets américains et belges dans le but de renforcer les mesures de sécurité et répressives dans notre pays.

Les hommes de mains de cette opération de déstabilisation: des gangsters et des activistes d'extrême droite. Parmi eux, des militants et des proches du WNP. La Sûreté de l'Etat a constitué une liste de plus de 80 personnes membres de cette organisation clandestine néonazie active de 1979 à 1983. RésistanceS.be a pu prendre connaissance de cette liste qui intéresse fortement la cellule d’enquête sur les tueries du Brabant (CBW).

Meer » resistancesnews.be

Ik wist niet dat men het DNA van Latinus gecontroleerd had ivm het onderzoek naar Bende van Nijvel.

3

Dat staat anders gewoon op de website » Daders smile

dim, nog bedankt voor de link. Ik heb het artikel gebruikt om de informatie over WNP op het forum aan te vullen. Vanwege het belang van deze piste was dit zeker nodig.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube