11

Nog wat extra info over Rocky:

Volgens een artikeltje in de topic Delhuvenne op tueriesdubrabant is die Claude een van de mensen die verbanden legt tussen Bende van Nijvel en huurlingen die eind jaren zestig door de Staatsveiligheid (?!) op missie naar Katanga zouden zijn gezonden. Graag meer informatie hierover.

Van dezelfde auteur, Manuel Ubu, ook nog volgende informatie over Rocky:

  • was tijdens zijn legerdienst garde-barrière bij SDRA

  • getrouwd met een Spaanse noblionne met banden met Opus Dei

Share

12

Claude en Luc zij GEEN broers (wat ook in Ubu moge staan).

Share

Was Rocky lid van SDRA? Dank u.

Share

14

Geen idee, maar volgens de info van Trojan hieboven - uit een artikel van Manuel Ubu - zou hij tijdens zijn legerdienst garde-barrière bij SDRA geweest zijn. Of die info klopt, weet ik niet.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share

15

dim had de info hieronder al samengevat op de eerste pagina van dit topic. Voor de volledigheid neem ik hieronder de originele bron over:

En 1986, Vankeerberghen devint le président de l'association SOS Agression, mise sur pied par des membres du Parti des forces nouvelles (issu du FJ) et de futurs cadres du Front national féretiste. Le nom de Luc Vankeerberghen aurait encore été cité dans le dossier de l'attentat du journal de gauche Pour en 1980. Michel Delacroix avait été l'avocat du chef du commando responsable de ce crime, Yves T, dit 'Popeye'. C'est à cette occasion qu'il aurait rencontré 'Rocky', le pseudonyme dans le milieu néonazi de Luc Vankeerberghen...

Bron » www.resistances.be

Electricien de Diegem, il entre au Front de la jeunesse (FJ, ancêtre du Parti des forces nouvelles) en 1980. Très vite, il s'y fait remarquer par son discours et ses pratiques violemment anti-immigrés. En janvier 1981, il attaque, avec d'autres militants du Front de la jeunesse, un Espagnol qu'ils avaient pris pour un arabe. Lorsque l'hebdomadaire de gauche Pour est incendié, il est soupçonné d'avoir participé à la mise à feu, mais ne sera pas poursuivi. En août 1983, il est condamné par le tribunal de Malines à 30 mois de prison, dont dix avec sursis. En mai de la même année, il avait, avec d'autres militants d'extrême droite, poignardé le fils d'un gendarme qu'ils avaient confondu avec un 'marocain', puis, à l'aide de bombes incendiaires, ils avaient bouté le feu à une mosquée.

Luc Vankeerberghen dirigeait, à l'intérieur du Front de la jeunesse, une tendance "dure", néo-nazie, qui scissionna du FJ au moment du procès intenté contre son noyau dirigeant (1981-1982), jugeant la direction du mouvement trop molle. Dénommé Zwarte Orde-Ordre noir (Zoon), ce nouveau mouvement organisa quelques attentats à Bruxelles, entre autres à Molenbeek, dans des mosquées. Les tracts retrouvés sur place sont significatifs de l'idéologie du groupe. Trop faible pour assurer sa survie, le Zoon se rapprocha du Westland new post (WNP), une organisation clandestine terroriste néonazie également fondée par des ex-FJ devenue depuis tristement célèbre.

Luc Vankeerberghen aurait même été membre du WNP. Après la chute de ce dernier, en 1983, le président de SOS Agression se rapprochera du Vlaamse militanten ordre (VMO), la plus célèbre et importante organisation néonazie flamande, et, en septembre 1984, il se promènait muni d'un t-shirt "White Power" devant la piscine de Schaerbeek, assurant la protection de Jean-Marie Le Pen venu prêcher la création d'un Front national belge.

Bron » www.resistances.be

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share

16

Foto uit 1982:

http://i86.servimg.com/u/f86/17/51/48/67/lvk10.jpg

Whoknows, iemand die actief is op het tueries-forum en deze foto heeft gedeeld, schrijft ook volgende info:

Je ne sais plus si on avait finalement pu établir avec certitude que 'Rocky' (du dossier CVH) (*) = Luc VK.
Et bien, maintenant, on ne peut plus avoir de doute. J'en ai trouvé la preuve formelle. Rocky = Luc VK.

(*) Hij bedoelt het dossier van de moord op Christine van Hees.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share

17

Eric Lammers over Luc Vankeerberghen:

Pourriez-vous nous décrire le personnage, le caractère et mode de vie de Luc Vankeerberghen (dit Rocky)? Etait-il officiellement membre du WNP? Depuis quelle année connaissez-vous Rocky? Sur le forum, il a été dit que Rocky aurait été victime d'une agression (il aurait reçu une balle dans le ventre) au début des années 80. Etes-vous au courant de ce fait et, si oui, savez-vous sur qui se portait les soupçons de l’agression? Pourquoi Rocky n’a-t-il jamais porté plainte, connaissait-il ses agresseurs?

Bon pote. Chef d'une bande de motards, dont Tigresse, Mireille, B52. J’ignore s’il a fait partie du WNP. Oui, j’étais là quand il a pris cette balle. C’est moi qui tenait le tireur quand on l’a poignardé, mais il n’est pas mort. Jean-Pierre Matagne a pris une balle dans la main ce soir-là. Rue de la Fourche vers minuit trente en 79. Le tireur a été arrêté deux jours plus tard, je crois qu’il a pris 18 mois.

Bron » sites.google.com/tueriesdubrabant/

Dit toont aan dat Vankeerberghen en Lammers elkaar (goed) kenden.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share

18

Paul Latinus et Michel Libert entretenaient des bons contacts avec Cuevas Herman Maria Teresa, attaché culturel à l’ambassade du Chili et Luc Vankeerberghen, qui aurait été le chef des motards incendiaires du journal de Pour. Je sais que Vankeerberghen, Elnikoff et Caille qui à mon avis sont trois personnes violentes dépendaient de Lucien Marbaix.

Bron: Verhoor Joseph Kausse | 2 juli 1985

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share

19

Luc op moto:

https://i37.servimg.com/u/f37/11/22/12/24/luc_va10.jpg

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share

20

Nadat de organisatie CERSBER [zie het topic over Michel Libert » Forum] werd stopgezet, werd er een nieuwe organisatie in de startblokken gezet. Haar oprichtingsakte verscheen in het Belgisch Staatsblad van 4 november 1986, onder de naam SOS-Agression.

Het eerste publiek optreden van SOS-Agression was de organisatie van een kleine plechtigheid aan het Brusselse Noordstation ter 'nagedachtenis' van een lid van een privé-bewakingsdienst die in een rel drie jonge Noordafrikanen het leven liet.

Voorzitter van de vzw was op dat moment Marcel Depoortere, een fervent militant van Forces Nouvelles die echter spoedig werd opgevolgd door Luc Vankeerberghen. Deze laatste is ongetwijfeld een specialist in deze materie. Al in 1980 haalde hij, als lid van het Front de la Jeunesse, het nieuws met z’n gewelddadige acties en toespraken tegen de migranten.

In januari 1981 overviel hij samen met andere leden van het Front de la Jeunesse een Spanjaard die hij voor een Arabier hield. In augustus 1983 werd hij voor deze aanslag door de Mechelse rechtbank veroordeeld tot dertig maanden gevangenis, waarvan tien met uitstel. Drie maanden voordien had hij samen met enkele andere extreem-rechtse militanten de zoon van een rijkswachter afgeranseld. Verkeerdelijk dachten ze met een Marokkaan te doen te hebben. Daarnaast was Vankeerberghen een actieve militant van de ZOON en van de WNP.

Bron: De barbaren: migranten en racisme in de Belgische politiek | Hugo Gijsels

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Share