1

Chevolet werd geboren in 1955 in Congo maar groeide op in Brussel. Hij was een middelmatige leerling op school en volgde een opleiding tot graficus op de Brusselse kunstschool. In 1981 richt hij samen met Carette de drukkerij 'Les Ateliers Graphiques' op. Hij speelde samen met Pascale Vandegeerde een belangrijke rol in het tijdschrift Ligne Rouge en werd samen met haar een belangrijke medestander van Carette. Werd actief lid van de CCC in 1985 (Borremans, 2004).

Bron: De radicaal-linkse terreurgolf (1968-1985: een vergelijkende studie van de RAF, Rode Brigades, Action Directe en CCC | Sander Soenen | Masterproef Universiteit Gent

Didier Chevolet est né au Congo belge, où vivaient ses parents, le 27 décembre 1957. Elève moyen, il termine le cycle complet des études secondaires en section "moderne" et il s'inscrit ensuite à l'Institut des arts plastiques (Saint-Luc). En 1979, il part, lui aussi, habiter rue d'Albanie. De février à octobre 1981, Didier Chevolet fait son service militaire.

Rendu à la vie civile, il prend domicile chez Pascale Vandegeerde, à Ixelles. De 77 à 85, Didier Chevolet a eu plusieurs "boulots": dans un bureau de publicité, dans le service "développements" chez un fabricant de films, chez un tour operator comme couchettiste-accompagnateur, à l'administration communale de Saint-Josse (comme CST). Pendant un an, il est aussi inscrit au chômage.

Décrit comme un garçon généreux et gentil, celui qui était parti "faire les vendanges" avec Pascale Vandegeerde a paru moins méfiant et moins rigide que les autres CCC aux psychiatres qui l'ont examiné. Didier Chevolet a, par principe, refusé lui aussi cet examen mental.

Bron: Bron: Le Soir | Alain Guillaume | 24 September 1988

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube