https://i66.servimg.com/u/f66/09/03/15/13/tutuer10.png

https://i66.servimg.com/u/f66/09/03/15/13/tu-tue10.jpg

3

Een trailer van de film » YouTube

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

4

Eerder ontluisterend dan verlichtend .... waarom - steeds weer - krijgen potentiële verdachten meer airplay dan de slachtoffers ? Het is een trailer maar dan nog ... enfin, afwachten hoe de volledige "hypothese" (de zoveelste) in zijn geheel eruit ziet.

Dank u!

Zie ook » www.facebook.com/events

Ingang gratis met reservatie (telefonisch).

Les Tueurs du Brabant n’étaient pas fous! C’est une hypothèse défendue par Jean-Claude Marlair qui fera débat, ce 28 septembre, à 19 h à Action Sud.

Le Centre culturel Action Sud et Jean-Claude Marlair invitent la population, ce 28 septembre, à un débat concernant la tuerie du Brabant. La soirée débutera par un film à 19 h. L’entrée est gratuite. Mais vu le sujet et les personnalités présentes, il est conseillé de réserver au 060/310 160.

"Tu tueras, point!": un titre clair et accrocheur qui annonce la couleur et qui signifierait que les protagonistes avaient des ordres pour tuer et que tout était calculé. La soirée se déroulera en trois points. Le premier sera l’accueil avec la projection d’un film, annoncé comme celui réalisé par des amateurs avec tous les défauts que cela implique. Les auteurs ne cherchent pas un prix de cinéma mais veulent que leur film serve de prétexte à un grand débat qui sera le second point de la soirée. Un drink clôturera ensuite la soirée. "Ce n’est pas une fiction, c’est une hypothèse, précise l’auteur, une terrible hypothèse: les tueurs du Brabant n’étaient pas fous."

Du beau monde

L’idée du film vient de Jean-Claude Marlair. Francis et Lea Michel en sont les réalisateurs. L’œuvre veut montrer qu’un simple citoyen peut faire passer un message, même si la technique n’est pas au top. Beaucoup de personnes citées dans le film et des témoins viendront à la soirée.

Pour en citer quelques-uns, seront présents les quatre enfants de René Hasquin, journaliste du journal Le Soir, auteur du livre "Les grands dossiers criminels en Belgique", Pierre Carette, Éric Lamers et d’autres encore qui ont suivi le procès de loin ou de près.

Le but de la soirée

Jean-Claude Marlair veut lancer un appel au devoir des députés fédéraux. "C’est à eux de remettre cette affaire sur le tapis, tempête-t-il. Il faut interroger le ministre et convoquer les deux officiers chargés de l’enquête. Il faut les délivrer de leur secret professionnel qui, normalement, doit durer jusqu’à leur mort. Et cela, seul le parlement le peut. S’il le veut!".

Entrée gratuite, réservation indispensable Action Sud 060/310 160 ou secretariat@action-sud.be

Bron » www.lavenir.net

8

Is deze documentaire nog ergens te verkrijgen of te belijken?

sale@eagle-way-event.com

Prix 10€, envoie 3.50€ sous enveloppe protectrice.

10

Ben wrote:

Een trailer van de film » YouTube

Jezus, wat een zootje ongeregeld haha.