131

dim wrote:
Ben wrote:

Vandeuren [...] had een vriend leren kennen in een jeugdinstelling. Die vriend was zot, zei hij, hij had op een goeie dag een jonge vrouw vermoord in de buurt van het Hilton-hotel. Vandeuren had de overval op de wapenhandel samen met hem gedaan. Die kerel werkte in café De Pomp in Diegem.

Dit slaat dus vermoedelijk op Willy Van Custem. Heeft die een moord op zijn strafblad? (Of slaat het op Baugniet die ook in de Pomp kwam: als klant of als werknemer?). Kan die zaak van de Hilton-moord (daterend van de jaren '70?) nog getraceerd worden? Als iemand daar de mogelijkheid voor heeft (archief, database politie), dat lijkt me een belangrijk element.

Of Hassan Maache? Heeft hij met Vandeuren gezeten? Lijkt op de robotfoto's, met hoedje (G1).

132

Merovinger wrote:

En volgens sommige forumleden van het Franstalige forum zou Jean Bultot onderdirecteur geweest van de jeugdinstelling in Woutersbrakel. Doch wordt er niet vermeld wanneer hij dat geweest is.

Van 1oktober 1976 tot 12 april 1977.

Bron: Archief Walter De Bock

133

Het zou ook om Daniel Van Cutsem kunnen gaan - geen familie, wel naamgenoot van Willy (bron: Les Tuéries). Zou banden gehad hebben met Willy, Vandeuren, Murat Kapllan en waarschijnlijk nog vele anderen maar wie o wie?

134

Maar weten we wel absoluut zeker dat die twee geen familie zijn?

135

Geen idee, volgens de info op "Les Tuéries" alleszins niet.

136

Willy De Schepper.

137

"Bruno le Gitan", exécuté cinq mois après son ami Ghislain Hynderickx

Qui a exécuté Bruno Vandeuren, ce truand bruxellois de 26 ans, surnommé "Bruno le Gitan", dont le corps a été découvert samedi matin dans le Parc Royal, à proximité de l'ancienne villa royale, à Ostende? Les enquêteurs brugeois, on le sait, ont arrêté l'exploitant d'une salle d'antiquités établi depuis peu à Mariakerke, Jean Vandenabeele, auquel ils attribuent l'assassinat du "Gitan". Ce suspect, placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction Desmet du chef de meurtre, nie farouchement être l'auteur du coup de feu tiré sous l'oreille de Vandeuren.

Des témoignages recueillis à Ostende, il semblerait établi que Vandenabeele aurait été la dernière personne en compagnie de laquelle a été vu Vandeuren la veille de son exécution. Quelques "détails" intriguent cependant les milieux de l'enquête. C'est ainsi que l'arme retrouvée à proximité du corps de la victime n'a pas été formellement identifiée comme appartenant à Vandenabeele au domicile duquel un autre pistolet aurait été retrouvé.

Vandenabeele et le Gitan avaient par ailleurs rendu visite à plusieurs acheteurs potentiels du produit d'un braquage d'une bijouterie de Berchem Sainte-Agathe qui avait rapporté au "Gitan", mercredi dernier, huit millions de francs en montres et bijoux. Leurs démarches auprès de ces acheteurs n'étaient pas passées inapercues. Vandenabeele a pu être facilement désigné comme l'homme en compagnie duquel Vandeuren avait été vu la veille du meurtre. Au domicile de Vandenabeele, les enquêteurs ont pu récupérer le butin du braquage dont aucune pièce, semble-t-il, n'avait encore trouvé acquéreur. Le riot-gun dont se serait servi le "Gitan" lors du braquage de Berchem a également été retrouvé.

Trois autres personnes sont par ailleurs placées sous mandat d'arrêt à Bruxelles pour le volet "braquage" du dossier Vandeuren. Il s'agit de Patrick Henderickx, l'indicateur du "casse" de la bijouterie et de Patrick Hannecart, en compagnie duquel Vandeuren braqua le bijoutier. Marie-Rose F., une complice du duo qui s'était fait passer pour une cliente et s'était fait présenter des collections dans la bijouterie quelques minutes avant l'irruption des deux truands masqués. Hendrickx, arrêté jeudi soir et Hannecart, appréhendé vendredi, ne peuvent être les auteurs du meurtre. Ils se trouvaient tous deux en prison au moment de l'exécution du "Gitan". Il n'est pas impossible que le parquet de Bruxelles se désaisisse du dossier "braquage" pour permettre au parquet de Bruges de le joindre à celui du meurtre.

Aussi un samedi

Il semble également établi que la bande dont faisait partie Bruno Vandeuren connaissait bien Ghislain Hynderickx, un ami du truand albano-belge Kapllan Murat, abattu le 2 juillet dernier à Furnes. La tête criblée de cinq balles de 9 mm, son corps avait été retrouvé également un samedi matin dans un chemin en cul-de-sac aboutissant à un chantier de l'autoroute A18. Hynderickx avait en outre subi des tortures. Hynderickx était sorti de son domicile bruxellois la nuit précédant son assassinat et avait dit à sa femme qu'il allait "se débarrasser de quelques ordures". Il ne devait jamais reparaître vivant. Le mobile le plus plausible qui fut retenu à ce meurtre était la réputation d'indicateur de la gendarmerie dont était affublé - à tort ou à raison - la victime. L'exécution similaire à celle d'Hynderickx dont a été victime son ami Vandeuren laisse de nombreuses zones d'ombres que Vandenabeele, suspect de choix, ne semble pas pouvoir dissiper.

Bron: Le Soir | 28 December 1988

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

138

Ben wrote:

Il semble également établi que la bande dont faisait partie Bruno Vandeuren connaissait bien Ghislain Hynderickx, un ami du truand albano-belge Kapllan Murat, abattu le 2 juillet dernier à Furnes. La tête criblée de cinq balles de 9 mm, son corps avait été retrouvé également un samedi matin dans un chemin en cul-de-sac aboutissant à un chantier de l'autoroute A18. Hynderickx avait en outre subi des tortures. Hynderickx était sorti de son domicile bruxellois la nuit précédant son assassinat et avait dit à sa femme qu'il allait "se débarrasser de quelques ordures". Il ne devait jamais reparaître vivant. Le mobile le plus plausible qui fut retenu à ce meurtre était la réputation d'indicateur de la gendarmerie dont était affublé - à tort ou à raison - la victime. L'exécution similaire à celle d'Hynderickx dont a été victime son ami Vandeuren laisse de nombreuses zones d'ombres que Vandenabeele, suspect de choix, ne semble pas pouvoir dissiper.

Dit is een heel interessant gegeven Vandeuren, Hynderickx en Kapllan, Grimbergen en De Pomp ...

De waarheid schaadt nooit een zaak die rechtvaardig is.

Vandaag in de Waalse pers een artikel met advocaat Etienne Dehulvenne, waarin hij zegt niet te twijfelen aan de verklaringen van Bruno Vandeuren aan hem over de overval op Dekaise. Het volledige artikel is betalend » www.dhnet.be

Oud verhaal dus, dat al min of meer op deze site staat bij nader inzien.

https://i.servimg.com/u/f69/15/00/61/71/tb1111.jpg
https://i.servimg.com/u/f69/15/00/61/71/tb1211.jpg
https://i.servimg.com/u/f69/15/00/61/71/tb1310.jpg

club_le-happy-few wrote:

Oud verhaal dus, dat al min of meer op deze site staat bij nader inzien.

Inderdaad, deze piste kwam reeds uitgebreid aan bod in de boeken van Hilde Geens en Jean Bultot. Het is dus zeker geen nieuw gegeven maar voor mij toch nog altijd een interessante piste.