1

Claude Van Keerbergen wordt genoemd in het dossier van Marc Toussaint. De man had als chauffeur gewerkt bij Dolo en heeft Toussaint onder andere informatie gegeven over de Bende van Nijvel:

16.09.96 CONTACT VAN KEERBERGEN/CHAUFFEUR DU DOLO

Je suis amené à rencontré le nommé Van Keerbergen, Claude (14.02.48). Celui-ci me dit lors d'une conversation informelle qu'il était le chauffeur - voiturier d'un établissement situé à Etterbeek, le Dolo. Il me fait de déclarations très détaillées sur Michel Forgeot, Dolorès Bara, Michel Nihoul et d'autres personnes. J'en avis immédiatement la cellule Neufchateau et deux P.V. seront rédigés: P.V. n° 106563196, suite au dossier 86/96 du juge Langlois, pour l'affaire Dutroux/Nihoul et le P.V. n° 116166196 suite au dossier 108196 de Neufchateau, pour la disparition de Loubna Benaissa.

17.09.96 RENCONTRE AVEC VAN KEERBERGEN CLAUDE/CHAUFFEUR DU DOLO

Je rencontre le nommé Van Keerbergen, Claude qui s'avérera être le chauffeur voiturier du Dolo à Etterbeek. Etablissement tenu par Michel Forgeot et Dolorès Bara. Ce Van Keerbergen, a très bien connu Nihoul et explique selon lui, comment Nihoul a commencé dans les réseaux de pédophilie avec un avocat, Edouard Van Huyneghem dit "Doudou", qui est d'ailleurs candidat magistrat. Cette entrevue débouche sur un contact avec Neufchateau et la rédaction de deux PV subséquents aux dossiers Julie et Melissa ainsi que Loubna Benaissa.

03.10.96 INFOS TUEURS DU BRABANT

Endatedu 16.09.96, le nommé Van Keerbergen, Claude , le chauffeur du Dolo, m'avait également donné des informations à propos des tueurs du Brabant.

Des mercenaires, dont Jean Schramme et Bob Benard étaient à la tête avaient pour mission, lors de l'indépendance du Zaïre, et de la sécession du Katanga, de renverser le vapeur et d'assurer la stabilité de la province du Katanga. La province du Katanga est la région la plus riche d'Afrique en minerais (Cuivre, Zinc, ... et surtout uranium). Des accords entre le gouvernement belge et les mercenaires n'étant plus respectés, le ménage se serait fait sur la place publique.

Je rédige la note UCC/COPS/37/96. Cette note explique en détails ces mécanismes. Pour info, le milieu des truands Ucclois est en partie formés d'anciens mercenaires: Michel Vander Cam, dit: "Beaux Yeux" (15.07.53) est un ancien mercenaire. Il était le patron du café L'Oie Unique situé avant sa fermeture en décembre 1996, rue Edith Cavell à Uccle. Ce café était fréquenté par Potier, Roland; Jossart, Joseph dit "Jacky"; Rony, patron du Mok-Ma-Zwet; Dumont, Jean-Paul; Verdeyen, Michel; etc.

Usuwiel, Jean-Claude, dit: "Petits Cheveux", ancien patron du restaurant Mok-Ma-Zwet, situé rue des Carmélites à Uccle. Ce restaurant est fréquenté par Michel, Gigot; Philippe Cryns; Constant Hormans, etc.

Van Den Hove, Alain, patron du restaurant L'Amandier, situé avenue Defré a Uccle. Alain Van Den Hoven est également le patron d'une école de "détective privé". En réalité, derrière cette enseigne, se cache en réalité une école de "Garde du Corps" ou mercenaires. Sa clientèle cible est d'ailleurs en Afrique. L'Amandier "st également un bar où se tiennent des réunions du milieu, lorsque celle-ci doivent être discrètes. Il me dit que des personnes proches des tueurs du brabant et les tueurs eux mêmes, ont fréquenté le Dolo. Il nous explique que les tueries du Brabant, trouvent leur origine, au Conge Belge, devenu Zaïre.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

2

Diezelfde Claude komt in het rapport nog een keer aan bod:

29.01.97 AGISSEMENTS SUSPECTS MERCEDES BLANCHE

Depuis plusieurs semaines une psychose s'est installée, depuis que des Mercedes Blanches sont aperçues un peu partout aux abords des écoles et principalement dans la région du centre et le nord de la France. C'est ainsi que trois témoins font une déclaration à la Bde de Nivelles, concernant des agissements suspects constatés à l'école e communale de Bornival. Ces témoins ont vu la voiture, son chauffeur et surtout sa marque d'immatriculation: CHP728.

Cette plaque ressort pour le nommé Van Keerbergen, Guy, Drève des Gendarmes n° 51 à Uccle. Un ou deux jours après, une demande arrive directement du BCR, par fax (je n'ai pas de copie de ce fax). Cette demande demande à la Bde Uccle, d'aller effectuer une suite d'enquête au 51 Drève de Gendarmes, dans le cadre des Agissements suspects Mercedes Blanche. Il nous est demandé de nous rendre à l'adresse précitée, chez le nommé Van Keerbergen, Guy et de l'interroger sur l'usage et la situation actuelle de sa Mercedes immatriculée CHP728, ainsi que son emploi du temps le 29.01.97.

Travaillant de nuit, c'est moi qui reçois ce fax. J'y apporte immédiatement une réponse en signalant au BCR (qui est censé rassembler les informationset non ordonner des suites d'enquêtes!) que Van Keerbergen, Guy est un homonyme de Van Keerbergen, Claude et que de plus est ils sont domiciliés à la même adresse. Il est donc plus que vraisemblable qu'ils soient apparentés. Ils sont en réalité frères. Je leurs signale donc également, le plus important, à savoir que Van Keerbergen, Claude est un témoin relativement capital pour le dossier Dutroux/Nihoul, puisqu'il était en fait le chauffeur voiturier de Michel Forgeot et Dolorès Bara.

Il y aura dès lors un échange de notes entre le BCR et moi-même: Mes notes no UCC/COPS/04/97 du 03 Fév 97 - UCC/COPS/05/97 du 05 Fév 97 et UCC/COPS/06197 du 05 Fév 97. Suite à ces informations, le BCR décide d'organiser une réunion à Charleroi, en date du 06.02.97 à 10h00. Cette invitation se fait par note du BCR, n° CBO/ADM/129/Crim Pers du 03 Fév 97.

Je suis donc invité à cette réunion de coordination et de rassemblement des informations, accompagné du 1MDL Yves Dezeure, du Dist de Bruxelles.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

3

Audition de Van Keerbergen Claude

Chauffeur-voiturier du Dolo rue P. Baucq [Etterbeek]. Déjà entendu par Bde Uccle: PV 106.563/96 dans 86/96 JI Langlois. Présentation photos jointes au PV 100.363 et 100.365/96 BSR Charleroi. Il reconnaît:

  • Jacques Casserolles: ex barman de la rue des Atrébates

  • Rodel père

  • Tony un partouzeur

  • William de chez Sibelgaz

  • Dan: oncle d'un policier de Etterbeek

  • Nollet R. du Ministère des Finances

  • Raymond l’Ancêtre

  • Paolo qui travaillait chez Derco

  • Forgeot Michel

  • Gaban J.

  • Paulette

  • Vanhuyneghem E.

  • Marcassin: un entrepreneur

  • Moinet D.

  • Nihoul et Marleen

  • Laura de Genval et son concubin gérant d’une agence Credit Communal

  • De Visschere B., Juge de Paix à Etterbeek

  • Un officier GD néerl

Personnes ne figurants pas sur photos:

Van Der Elst Michel - Blondin (avocat) - Travesti = Sandrine. Les clients du Dolo fréquentait aussi le Neuilly tenu par R. Teissere. L’amie de Teissere se laissait "sauter" sur un tabouret au Dolo.

Bron: 150.115 | 29/01/97 (samenvatting dossier Dutroux)

Relations Genevois-Nihoul-Dolo: Audition de Van Keerbergen Claude

Il connait Vanhuynegem Edouard dit "Doudou" (avocat). Vanhuynegem fréquente le Dolo. Van K. connait Forgeot - Jacques Casserolle - Nihoul - De Cockere - Gaban - Roger Nollet. Au Dolo il y avait un transexuel qui sortait avec un commissaire adjoint de la pol Etterbeek. Nihoul et Genevois fréquentent le Dolo mais pas ensemble.

Au Dolo: Grosjean Claude est rejoint par sa femme et leur fils de 04 ans. En voyant Doudou l'enfant se met à pleurer et lui dit "Vous ne pouvez-pas faire cela car je suis un enfant". Lors d'une conversation entre Dolo-Nihoul-Doudou-Forgeot-Jonasz il a entendu Dolo dire: "c’est crapuleux de faire ca à des enfants". Nihoul enlève des enfants pour gagner de l’argent.

Van K. a entendu Nihoul et Doudou parler de cages pour faire souffrir les enfants. Des K7 venat des USA montreraient des enfants noirs dans des cages où ils étaizent torturés et brûlés. Jonasz = professeur de physique client assidu du Moda-Moda.

Bron: 116.166 | 19/12/96 (samenvatting dossier Dutroux)

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube