Michel Libert geeft in zijn verklaring van 16.04.1986 (Bijlage 2 van het PV 1184 van 09.04.1986) nog de volgende informatie over Dauphin:

C'est tout d'abord Latinus qui a demandé à Dauphin dit le Bancal et qui faisait partie de ‘GAP’ (Garde personnelle de Latinus) de s'infiltrer dans les mouvements des anciens du Front de l'Est, car celui-ci était un nostalgique de tel mouvements. C'est de la sorte que Dauphin est entré en contact avec Bert Hendrickx, Vanderschriekkstraat 92 à Jette, qui était secrétaire du ‘Hertog Van Brabant’, mouvement qui regroupe tous les anciens du Front de l'Est.

Le but était de retrouver une filiation dans la révélation d'une cellule chevaleresque indépendante d'obédience teutoniquesuite à une initiation de base que j'avais reçue préalablement par l'intermédiaire de mon père à Bruxelles. En fait, j'étais le principal intéressé, mais Latinus a abondé dans le même sens car il y voyait une possibilité de s'infiltrer et je suppose une élévation de sa crédibilité vis-à-vis de l'extérieur. Par voie de tradition, mon père m'avait spécifié que j'avais besoin d'une patente, qui ne pouvait être qu'un Officier ayant fait Bad Tolz (lieu initiatique en Allemagne), je puis également préciser que mon père avait omis de me dire qu'en fait cet Officier devait être de souche teutonique.

C'est donc Latinus et Dauphin qui ont eu contact via Bert Hendrickx vers Karl De Lombaerde. Ensemble ils ont pris les premières dispositions vers la consécration d'une communauté pour la réalisation du but avoué, ce en dehors de tout extrémisme, tout au moins dans mon optique.

Mero, interessant. HJVB had ook een jeugdafdeling: Vlaamse Jeugd, en ik had me in het verleden al afgevraagd of er een link was met WNP in verband met Beersel. HJVB is een afsplitsing van het Sint Maartens Fonds, zij vonden het SMF niet extreem genoeg! Zie » Forum

De waarheid schaadt nooit een zaak die rechtvaardig is.

Latinus beschikte tot de zomer van 1982 over minstens vier bodyguards, gegroepeerd in de GAP. Hun namen: de ex-politieman Michel Cocu, zijn jeugdvriend Guy Van VinckJean-Claude Jandrain en Jean-Paul Dauphin.

Bron: De Bende van Nijvel: verraad, manipulatie, geheime diensten | Guy Bouten

Zeer interessante figuur, die Dauphin. Hij is mank, maar blijkbaar is dat geen hindernis om bodyguard te spelen. Dan beeld ik me in dat zijn 'handicap' ook geen hindernis vormde bij het plegen van bijvoorbeeld aanslagen of overvallen. Daarnaast zal hij ook wel de nodige wapenkennis gehad hebben. In het milieu van WNP word je immers geen GAP-bodyguard als je niet weet hoe je moet omgaan met wapens. (Kijk maar naar de andere namen die aan GAP gelinkt worden: ex-rijkswachters Cocu en Lekeu en ex-para Van Vinck).

Volgens Gilbert Dupont in de reeks '30 ans après', had een team van 3 dissidente speurders die intussen de cel verlaten hebben 3 verdachten op het oog. Een van hen: de kreupele, een voormalig werknemer van het DIV (bureau voor kentekenregistratie). Dit zou de vele valse sporen verklaren in verband met kentekens. (Zie ook het verhaal van de grootvader van David.)

25

Je bent op de goede weg, Django68. Voor mij - zonder verder in detail te treden - staat het zo goed als vast dat Dauphin de man was die achter de mysteries van de nummerplaten van de Bende van Nijvel zit. Ik weet niet of hij ook effectief betrokken was bij de feiten van de Bende van Nijvel, maar er zijn aanwijzingen dat dit wel degelijk het geval was.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Het zou zeker veel verklaren. Wat ik me afvraag: beschouwt de rest van de CWB hem ook als verdachte? Zijn er foto's van hem beschikbaar?

Foto's van individuen die meermaals zijn vermeld als potentiële leden van de Bende lijken vreemd genoeg te ontbreken, Dauphin, Van Binst, Louvaert, ...

28

Uit het interview met Eric Lammers:

Pourriez-vous nous décrire le personnage, le caractère et mode de vie de Jean-Paul Dauphin, le bancal du WNP?

Non plus. Il faisait partie de l’équipe de Nemry. On ne se voyait jamais.

Bron » sites.google.com/tueriesdubrabant/

Dauphin werd door Lammers ooit genoemd als lid van GAP (zie de eerste post van dit topic). Het antwoord van Lammers moet je dus met een korrel zout nemen.

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

Zou deze uitlating van Lammers ('Il faisait partie de l'équipe de Nemry') - impliceren dat zijn tegenhanger Nemry relatief hoog in de WNP-ranking stond? Die Nemry wordt interessant, vind ik.

30

Faisant suite à l’apostille rappelée en marge et jointe au présent, entendons:

Dauphin, Jean-Paul, employé, célibataire, né à Bruxelles le 1-10-54 et domicilié à Ottignies, Avenue des Villas n° 32, qui déclare:

"Je désire m’exprimer en langue française. En dehors de ma déclaration antérieure, j’apporte les explications suivante concernant le fichier et l’ordinateur du WNP. A mon arrivé au WNP, j’ai dû, comme tous les autres, suivre les cours déjà décrits, ensuite passer un examen. Par la suite, on nous donnait une responsabilité et normalement il fallait rentrer quatre personne comme membre, ce que je n’ai pas fait comme beaucoup d’autres. J’ai entre-autre été responsable du GAP (genre de protection rapprochée de Latinus) avec le nommé Van Vinck. Je dois dire que je voyais très peu Van Vinck sauf aux grandes occasions.

"Bien qu’étant assez proche de Latinus, celui-ci ne se confiait pas à moi, je pense qu’il se confiait, dans l’ordre, à Delombaerde, Saucez et Libert; ceci avant l’éclatement du WNP. Je n’ai personnellement jamais eu de contactes avec un Mr. Smets de la sûreté. Lors de mes premières missions au WNP, il m’était demandé des renseignements que je notais sur des fiches. Celles-ci devaient, en principe, entrer dans un ordinateur mais j’ignore si cela a été fait."

"Je me rappelle qu’un jour j’ai véhiculé Michel Libert jusqu’à la rue de la Filature et qu’il est revenu à la voiture avec un carton contenant l’ordinateur. Il a été placé rue Vandenschrick à Sint-Gillis, appartement de Michel Libert. Par la suite le fichier est allé rue de Parme, rue de Rome pour ensuite revenir rue Vanderschrick. Cette documentation se composait de deux fichiers, des petites fiches (nommé FR001) qui étaient des fiches nominatives et des plus grandes (FR003) qui comprenaient les renseignements ayant trait aux sociétés et mouvements."

"J’ignore les raisons qui ont justifié ces divers déménagements sauf le dernier lors de l’arrestation de Michel Libert. Je n’étais pas présent lors de l’arrestation de Libert ni lors des perquisitions de la PJ de Bruxelles, services de Mr. Marnette et de Mme Begon. Je sais que tous les fichiers ont été saisis mais pas l’ordinateur, car je l’ai revu par après rue Vanderschrick. Je n’ai jamais entendu parler d’un flat sis à Ixelles dénommé le Mont Blanc. Les noms de adjudant Porcelet, Bougerol et Thomas ne me disent rien."

"J’ai connu un Dimitri au WNP mais j’ignore sinon son nom est Dolgoff. Je crois me souvenirque Delombaerde m’aurait parlé d’un coup de téléphone que Latinus aurait reçu dans la soirée précédant sa mort. Soit au moment où il se trouvait au café avec sa concubine. Que Latinus aurait alors fait appel à un taxi parce que sa voiture se trouvait trop loin. Il semblerait donc que Latinus soit parti rapidement pour une raison que j’ignore. Delombaerde m’a parlé de cela quelques temps après l’enterrement sans pouvoir préciser autre chose. Je n’ai rien d’autre à déclarer."

Renseignements

Quelques jours après son audition Dauphin s’est présenté au bureau et nous a remis les noms et adresses en sa possession, extrait d’un agenda. Les renseignements communiqué figurent déjà au dossier et sont sans intérêt pour l’enquête.

Bron: Verhoor Jean-Paul Dauphin | 16 december 1985 | BOB Waver

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube