41

Informatie over de link tussen Ciolini en de bende Haemers (de info is vanuit het Italiaans vertaald naar het Frans):

C'est dans l'histoire du groupe Haemers que Ciolini est apparu, présenté avec l'un des nombreux pseudonymes que j'utilise au fil du temps. Des voleurs lui-même appelé le colonel Bastiani, officier de l'armée française soi-disant, et son travail consistait à infiltrer le tissu pénal belge. Le front public de son pays l’a vu travailler pour une entreprise qui exportait du matériel biomédical. Comme il a été reconstruit par les enquêteurs de ce pays et les commissions parlementaires qui enquête un autre chapitre national sérieux, la bande du Brabant wallon, la présence du colonel faux a coïncidé avec une vue temporellement Haemers de changement stratégique et opérationnel et compagnons, qui est passé d'un crime commun à un crime politique.

À un moment donné, le fonctionnaire inexistant serait en retrait de disparaître dans l'air quand ils ont disparu même des sommes d'argent détenues par le gang et jamais vu à nouveau. Enfin, en plus de la situation rapportée par de multiples sources d'argent disparu, Haemers parlent de "organisation composé de dangereux très forcenés puissants qui avaient leurs avocats et les médecins et pour lesquels il a travaillé. Une organisation n'a jamais identifié mais dont Elio Ciolini aurait fait partie ".

En Octobre 2012 en Belgique a été diffusé une série télévisée qui retrace l'histoire de la bande, "De bende Haemers". Par anticipation, ils ont été affichés publiquement pour une partie du contenu à la base de la reconstruction et parmi eux est la reproduction d'un document en date du 16 décembre 1985. Et la carte (pas pour le pouvoir réel, mais apparemment utilisé dans ce période) accompagnée d'empreintes digitales de ce Roland Baccioni, né à Florence 18 Août, 1946 et dénommée "Sis" ("intervention de service spécial" réelle, une force de police avec des fonctions de lutte contre le terrorisme) avec le grade de colonel et officier de coordination.

La photographie est compatible avec le visage d'Elio Ciolini (note alors que Rolando était le nom et le nom de la mère Baccioni de son père) et la signature de ceux qui avaient délivré le document a été celle du baron René Pierre Paulus de Châtelet, appelé "le président "du service et selon des sources dans le collagamento belge avec des groupes de" l'extrémisme noire francophone. Parmi les témoignages recueillis pour le film de Haemers, il y a aussi celui de son compagnon Philippe Lacroix qui, par la façon dont l'ancien complice Thierry Smars et présences qui ont rien à voir avec le groupe, a déclaré: "Thierry a confié à quelqu'un en dehors du groupe, quelqu'un qui avait une autre "philosophie" que la nôtre. Notre réaction a été la destitution de Thierry. Il était mon ami, je l'aimais vraiment, mais nous étions sur deux plans différents".

Bron: Il faccendiere: Storia di Elio Ciolini, l'uomo che sapeva | Antonella Beccaria

"Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Volg ons via » Facebook | twitter | YouTube

The end, als je met Ciolini komt aandraven dan sla ik tilt ... dat is een figuur waar ik geen snars van begrijp. Ik doe een poging. Italiaan, P2, CIA, Mossad, Franse leger of inlichtingendienst, noemde zich kolonel Bastiani, leende 4 miljoen van Smars, richtte in België een aantal firma's op met een Paulus de Chatelet wiens zus dan aan het hoofd kwam van comité I ... en dergelijk personage komt dan inwonen bij de grootmoeder van Smars en via Smars en Lacroix bij Bende Haemers.

Vraag mij aub niet naar de bronnen, bovenstaande zit in mijn geheugen, neem het dus niet aan voor waar. Is opgedoken in 1985 in België? En later opgepakt in de VS? Diende vrijgelaten op bevel van CIA?

Er is geen tweede personage in het Bendeverhaal waarvan ik zoveel kan opnoemen, om de simpele reden dat ik misschien 10 keer geprobeerd heb een soort fiche van die man te maken.

Als Haemers in Aalst was, dan kan het bijna niet anders dan dat Ciolini er ook was. Als gangster in de Bende Haemers of als ...? (Drugsmaffia?)

Bon, in welk vakje moet ik Ciolini plaatsen? Want trop is te veel zei VDB.

Merovinger wrote:

Een bericht van HERVE van 6 mei 2017:

Voici une citation de Michel Libert:

Christian Elnikoff m'a confié lors de son interview d'incorporation connaître un colonel Bastiani qui pouvait être éventuellement une recrue de choix car ancien de l'OAS.

Note: "colonel Bastiani" est un faux nom utilisé par Elio Ciolini ; la présence de Elio Ciolini dans l'entourage de Patrick Haemers a été pour moi l'énigme la plus féconde de ces dossiers ; Michel Libert nous apprend en plus que Patrick Haemers et Paul Latinus étaient liés, ce qui est d'autant plus intéressant que, selon son père, Patrick Haemers se sentait très bien protégé par "l'organisation" (dont le WNP serait un segment, bâti au départ de "Mouvement 80", un groupe originaire d'Italie)..

Ciolini is vooral belangrijk ivm Zuid Amerika de link met Latinus is daarbij belangrijk, een heel andere bron plaatst Ciolini begin jaren 80 voor de aanslag op Vernaillen in de buurt van Smars. Dit komt overeen met wat Libert zegt. Op dat moment werkte hij in dienst van een Zuid Amerikaans land!

De waarheid schaadt nooit een zaak die rechtvaardig is.

Je moet de 3 grote bende's naast elkaar leggen + bekende buitenstaanders als Pilarski: wat was de hiërarchie, wie waren de junks en degene met schulden (vuile werk), de bovenwereld, ... kan me bv. moeilijk inbeelden dat showman als Haemers hoger op ladder stond als bv. Lacroix, Farcy, ...

45

club_le-happy-few wrote:

kan me bv. moeilijk inbeelden dat showman als Haemers hoger op ladder stond als bv. Lacroix, Farcy, ...

Hier wil ik mij graag bij aansluiten. Het lijkt me niet dat Patrick Haemers hoger stond dan Lacroix. Op het gebied van intelligentie & gladheid steekt Lacroix met hoofd en schouders boven Haemers uit. Om die reden geloof ik ook graag dat Denise Tyack achter de schermen aan Patrick zijn touwtjes trok.